REMERCIEMENTS AUX ACTEURS DE LA FORÊT DES LIVRES

En 2016 nous, les organisateurs et les bénévoles de LA FORET DES LIVRES, nous étions lancé le défi de faire mieux que l’année précédente. En 2017 un autre défi s’est présenté que nous n’aurions jamais voulu connaître : celui d’organiser la XXIIe édition de LA FORET DES LIVRES sans son père fondateur, Gonzague SAINT BRIS. Malgré le choc et l’indicible chagrin que nous cause cette disparition, nous avons pensé que cela aurait été manquer à Gonzague si nous n’avions pas porté à son terme cette édition du dimanche 27 août 2017 pour laquelle il avait tant travaillé tout au long de l’année, car, vous le savez, la réussite d’un tel évènement exige un investissement total et Gonzague ne ménageait pas sa peine. Ses amis, reconnaissants de toutes ces rencontres fabuleuses qu’il nous a fait vivre dans sa forêt magique, auteurs, sponsors, public, ont tous été au rendez-vous pour lui rendre un vibrant hommage et nous désirons les en remercier.

Nous remercions tout particulièrement, Françoise Chandernagor, de l’Académie Goncourt, qui a ouvert avec beaucoup d’émotion cette XXIIe édition, et Jean-Marie Rouart, de l’Académie française, qui l’a précédée sur l’escalier du Chalet des Chasseurs afin de commencer cette FORET DES LIVRES très particulière par un hommage à son ami Gonzague aux côtés de Jean Tulard, de l’Institut, et de Robert Hossein. En présence de prestigieux invités, Françoise Chandernagor a procédé à une première remise de Prix devant le Chalet des Chasseurs, avant de les emmener devant le château de Chanceaux où l’Association Tours Cité Internationale de la Gastronomie en Val-de-Loire, présidée par Emmanuel Hervé, a organisé et présenté le déjeuner champêtre et littéraire des écrivains, dont le menu placé sous le signe de l’art de vivre a su mêler le savoir-faire de six chefs tourangeaux et les saveurs des produits locaux issus du Jardin de la France.

Ce pari n’était pas seulement celui de réunir un plus grand nombre de visiteurs dans une fête gratuite et ouverte à tous dédiée à l’amour de la littérature sous les arbres centenaires d’un village de 150 habitants en Touraine, mais il était aussi, à l’orée de la rentrée littéraire, de découvrir, au pays de Rabelais, de Ronsard, de Balzac et de Vigny, de jeunes talents inconnus en avant-première à la publication à Paris des favoris des listes des grands prix allant du Goncourt au Renaudot : Jean-Baptiste Andrea, Laurent Decaux, Sébastien Spitzer, Véronique Sousset, Viet Thanh Guyen.

Nous remercions tout d’abord Louis Le Franc alors Préfet d’Indre-et-Loire, le Sous-Préfet de Loches, Pierre Chauleur, le Commandant de la Gendarmerie, Franck Durruisseau, qui ont assuré avec les services de l’Etat aux côtés du service d’ordre de l’Association Europe Touraine Culture et Communication, organisatrice de l’évènement, une sécurité discrète et efficace. Nous remercions le Père Benoît Menoux de la messe dite pour nos écrivains défunts. Nous remercions les acteurs hautement qualifiés de cette grande manifestation qui en font la réputation nationale en réalisant les animations suivantes : Jean-Claude Narcy le colloque culturel du matin, Christian Panvert le café littéraire, Philippe Chauveau les lectures du Bûcher-Théâtre de Chanceaux, Rachid Santaki la Dictée des Cités parrainée par ENGIE, et Pierrette Dupoyet qui donne chaque année une représentation théâtrale exceptionnelle.

Saluons la présence du stand Plon : Au rendez-vous du Dictionnaire Amoureux, l’Allée de la Bande Dessinée pour laquelle Frédéric Myss a réuni les auteurs, où s’est distingué Kent, Prix de la BD 2017, les auteurs et les éditeurs en Touraine, les participants de l’Allée des auteurs indépendants, de l’Allée des éditeurs indépendants, de l’Allée des bouquinistes mise en place par Yves Pontlevoy, et les artistes des expositions : Mihaïl Chemiakin, Nisa Chevènement, Laurent Lissy, Anne Pharel et Pierre Schwartz.

Nous exprimons notre reconnaissance à Delphine et Jocelyn de Virel qui ont ouvert au public le parc du château ainsi qu’aux conseillers municipaux Paul-Henri Viellard et Alfred Mame qui ont mis à disposition pour la journée leurs espaces privés, sans oublier Charles-Henry d’Ocagne de la Genilloise d’Entrepôt, qui apporte une contribution considérable à la logistique livres. Nous remercions aussi Jean-Louis Dumortier et Laurent Menou qui ont bien voulu prêter leur terrain pour les parkings d’accueil sur le site.

Après deux décennies d’efforts pour que la manifestation reste gratuite et ouverte à tous et pour la hisser à son niveau d’évènement national en faveur de la culture pour tous, La Forêt des Livres est devenue en vingt-deux ans l’avant-première à la rentrée littéraire. Nous tenons à vous remercier vous, les auteurs, chacun personnellement. Nous exprimons notre reconnaissance aux élus de tous les partis qui dans un ensemble parfait ont soutenu depuis nos débuts cette tentative d’enraciner en Touraine, au pays des écrivains, un évènement populaire de qualité. Nous exprimons notre gratitude à Jean-Gérard Paumier, Président du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire et à François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire. Nous remercions la commune de Chanceaux-près-Loches, son Maire Jean-Louis Dumortier et ses Conseillers Municipaux qui nous ont accueillis dans ce village forestier, site classé devenu le lieu emblématique du rayonnement littéraire à partir de la Touraine du Sud. Nous remercions aussi Pierre Louault, alors Maire de Chédigny, Vice-Président du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire, ainsi que Marc Angenault, le Maire de Loches et Serbe Babary, alors Maire de Tours. Nous disons merci aussi aux vingt-cinq communes partenaires qui avec l’opération du Retour des Ecrivains au Village ont créé du lien social en milieu rural.

Nous ne pouvons oublier que sans le mécénat d’entreprise et les partenaires privés La Forêt des Livres n’aurait pu exister. Merci aux contributions capitales cette année de la France Mutualiste, d’Atout France, de la Caisse d’Epargne Ile de France, du groupe ENGIE, du groupe Lagardère Travel Retail, du groupe Renault, de Monsieur Léon Cligman, du groupe l’Oréal, du groupe Bouygues, de la société Formeret Holding, du groupe Ricard, d’Europe 1, du quotidien Aujourd’hui en France, de l’hebdomadaire Télé 7 Jours, de France Bleu Touraine, d’In Extenso, du Café des Deux Magots, du Château de Chanceny, de Loire Origines, d’Eco Cars Energy, de François Chevalier Traiteur, d’Exterion Media, de Loire Vision, du Rotary Club, de la SNCF.

Bien sûr, nos pensées vont aux 250 bénévoles qui sont l’honneur de cette manifestation. Si nous ne pouvons tous les citer, nous avons à cœur de remercier toutes les équipes de bénévoles conduites par Pierre Lorailler pour la sécurité du site, par Sylvie Gouzilh pour la relation avec les bénévoles et les 25 communes partenaires, par Maryline Gouby pour la mise en place logistique du site, par Annie Royer-Garnier pour la logistique livres avec l’aide d’Alexandre Letheule et d’Erwann Menuau, sans oublier ceux qui dix jours avant l’évènement se joignent à l’équipe sur le terrain, dont Josette Bernard, Jean-Louis Champigny, Christine Ellion, Angeline Froger, Isabelle Henricot, Hubert Lebas, Mathilde Lhuillié, Jacqueline Mac Niven, Dominique Maillard, Marinette Malepert, Isabelle et Michel Mauvetu, Gérard Schvoch, Tancrède de Varine et Armand de Virel.

La Forêt des Livres a été l’occasion de mettre en valeur les meilleures adresses de la Touraine et la qualité de l’hébergement en Val-de-Loire avec la suite prestigieuse de nos partenaires hôteliers : le Château d’Artigny, le Domaine de la Tortinière, l’Hôtel Choiseul à Amboise, l’Auberge du Bon Laboureur, les Hautes Roches, le Grand Hôtel de Tours, le Château de la Bourdaisière, l’Art Hôtel, le Manoir Saint-Thomas, le Pavillon des Lys, Au Charme Rabelaisien, la Villa Ève, la Closerie du Tilleul, la Corroirie du Liget, l’Hôtel de France à Loches, le Luccotel, le Presbytère, les Minières, la Simonetière et le Clos Valentin.

Après la disparition de Gonzague SAINT BRIS, ses frères et sa sœur ont décidé de respecter son vœu de faire du Chalet des Chasseurs de Chanceaux-près-Loches une maison d’écrivain, dont Gonzague SAINT BRIS avait défini l’objet en ces termes : « Le Chalet des Chasseurs Maison d’Ecrivain a pour objet, à titre non lucratif, de soutenir toute œuvre ou action d’intérêt général à caractère social, culturel et éducatif. Centré sur le développement, la promotion et la sauvegarde de la création artistique contemporaine et la sauvegarde de l’écriture et de l’édition en Touraine à travers un lieu muséal : le Chalet des Chasseurs à Chanceaux-près-Loches dans la Touraine de Rabelais, de Ronsard, de Vigny et de Balzac. »

L’association EUROPE TOURAINE CULTURE ET COMMUNICATION souhaite donc, dans ce cadre, mettre en œuvre une manifestation intitulée LES ECRIVAINS CHEZ GONZAGUE SAINT BRIS. Celle-ci se déroulera le dernier dimanche d’août dans le périmètre du chalet des chasseurs et son pré. Elle remplacera LA FORET DES LIVRES sous une forme différente tout en conservant le caractère d’une fête populaire, culturelle et ouverte à tous. Elle offrira une signature-dédicace et des animations de qualité autour d’un nombre choisi d’auteurs. D’ores et déjà EUROPE TOURAINE CULTURE ET COMMUNICATION peut compter sur le soutien d’écrivains très attendus du public, comme Erik Orsenna et Jean-Marie Rouart, de l’Académie française, Patrick de Carolis, membre de l’Académie des Beaux-Arts, Yann Queffélec, Boris Cyrulnik, Philippe Dessertine, Jean-Joseph Julaud, Francis Lalanne, Bernard Mabille, Jacques Pradel et tant d’autres qui ont demandé qu’une fête champêtre, lieu de rencontres exceptionnelles entre les écrivains et leurs lecteurs, soit maintenue. C’est ce qu’EUROPE TOURAINE CULTURE ET COMMUNICATION s’attachera à réaliser en offrant une signature-dédicace, un café littéraire et d’autres animations en lien avec la littérature. Très attachée, comme le fut Gonzague SAINT BRIS, à la lutte contre l’illettrisme pour laquelle l’association avait reçu le label « Grande Cause Nationale » en 2013, elle poursuivra cette action.

Soyez assurés que nous ferons de notre mieux pour répondre au vœu de Gonzague SAINT BRIS de perpétuer les rencontres littéraires en son chalet, de maintenir le dernier dimanche d’août ce rendez-vous convivial et festif qui tisse des liens culturels dans la Touraine des écrivains.

Que cette année 2018 comble vos vœux ! Que cette nouvelle aventure qui commence vous apporte joie, échanges et partages !

Marie-Claude Mahiette

Directrice

Nadine Thèret

Chargée de mission

Christian Panvert

Responsable des animations

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s